Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 13:24

Face-avant-feuillet-1.jpg

 

 

 

Autoproduction/2011

 

Place aux nouveaux venus d’Explore the Spirit, récente formation nordiste néanmoins déjà forte d’une vingtaine de concerts (notamment avec les habitués de nos pages Memories of a Dead Man), qui débarquent avec la volonté affichée de jouer et de présenter un métal résolument ouvert, en se revendiquant de groupes et de styles variés : deathcore (Suicide Silence, Architects), post hardcore (Devil Sold His Soul), post rock instrumental (65 Days of Static), metalcore/matchcore (Norma Jean­), métal gojiresque (Gojira) et ce ne sont là, bien sûr, que quelques noms que les membres d’ETS ont choisi de citer. Contrairement à certains groupes ostensiblement décidés à respecter les codes d’un genre, ETS refuse les étiquettes. Sur le papier, ce skeud ressemble fort à du pain béni pour Yargla, défenseur acharné de l’éclectisme et des mélanges musicaux…

 

Notre enthousiasme est rapidement conforté. La musique des cinq lascars (basse batterie chant deux guitares) respire les variations –dans les limites de la sphère métal, s’entend–, les riffs inspirés se succèdent avec bonheur et les instruments reçoivent l’apport d’une voix gutturale du meilleur effet. L’auditeur bénéficie d’abord, pris par la chape de plomb que constitue le son de ce 5 titres façonné au Imagine Studio, de morceaux globalement agressifs, incorporant néanmoins des parties mélodiques, avant d’être embarqué dans des sphères nettement plus atmosphériques, plus ambiantes, au sein d’un « You Know my Name » apportant une fraîcheur supplémentaire à ce E.P. déjà haut en couleurs au niveau des ambiances.

 

On se dit alors que, si on a bien compris l’esprit du groupe, on devrait a priori finir sur une note plus… offensive, afin de chambouler encore un peu nos appendices auditifs, et effectivement, c’est sur un ton beaucoup plus menaçant que s’ouvre « Sadistic » et que s’achève, quelques minutes plus tard, le premier jet d’Explore the Spirit (si on excepte un 2 titres sorti en 2009 et distribué gratuitement). Rythmiques meurtrières, plans dissonants, arpèges gojiriens, ces 5 titres regorgent de morceaux de choix pour le métalleux avide chair fraîche. Les zikos maîtrisent parfaitement leur sujet, Explore the Spirit nous livre ici un excellent pavé de musique extrême aux confins du death, du hardcore, du deathcore (non non, il ne suffit pas d’additionner les deux premiers pour obtenir le troisième, en tous cas pas dans la version « moderne » du deathcore), du métal progressif et du post hardcore. Il nous faut nous creuser la tête pour tenter d’émettre une quelconque réserve à propos de ces nouveaux cavaliers de l’enfer, sans quoi nous pourrions être accusés de complaisance béate, alors nous nous avancerons peut-être seulement à penser qu’ETS a voulu nous ménager un minimum et n’a pas voulu nous en balancer trop dans la tronche en termes de mélange de genres…

 

Mais il faut avouer que conclure par cette remarque serait déraisonnable voire complétement irréaliste. De la gourmandise, tout simplement. En effet, que demander de plus à l’écoute de ce « You Know my Name » éblouissant ?

Dites, les gars, il n’y a pas une version collector du E.P. avec le premier album en bonus ?

Heumm…

Just kidding.

(On est impayables chez Yargla)

 

Du beau, du très beau travail. Pour la suite, c’est quand vous voulez !

 

www.myspace.com/explorethespirit

 

http://www.facebook.com/pages/Explore-The-Spirit/234316165430

 

Partager cet article
Repost0

commentaires