Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2021 7 18 /04 /avril /2021 21:29
CROWLING- 'When domination leads to submission'

AUTOPRODUCTION/2021

 

 

Les temps changent, ma petite dame, les temps changent.

A une proche époque encore, on savait que « Sur le pont d'Avignon, on y danse, on y danse ».

C'est désormais chose révolue, car maintenant on y thrashe, on y thrashe avec nos guides du jour Crowling.

 

Déjà passé par nos pages, le combo sudiste propose un Ep flambant neuf de 5 titres toujours axés thrash aux consonances heavy.

 

Le morceau démarrant les hostilités « Human Madness » était déjà d'actualité sur la précédente galette, c'est une version donc retravaillée que nous avons ici avec un nouveau line-up.

Accrocheur et bien ficelé, ce morceau hume bon le heavy avec ces riffs galopants et ces variations rythmiques.

 

Vocalement, on retrouve les vocaux éraillés et tantôt parlés du père Sly.

 

Les structures puis les morceaux savent varier les plaisirs, poussez pas, y en aura pour tout le monde.

On trouve une touche presque metal indus dans « Alan Hal » avec des riffs répétitifs scindés en sonorités plus lourdes lors du duo basse/batterie.

 

Saluons également ce morceau de dynamite qu'est « Apotheosis » qui s'avère être non seulement le plus thrash mais également le plus brut, où le batteur est déchaîné et mitraille la double pédale sur le refrain sur fond de riffs saccadés.

 

Un retour hautement signé par Crowling avec un sympathique Ep qui permettra aux nostalgiques des riffs saccadés, des mélodies accrocheuses de passer un bien bon moment.

Hugh Grunt

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires