Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2020 7 27 /12 /décembre /2020 20:58
ZOE-'Back Into The Light'

BRENNUS MUSIC/2020

Il aura fallu attendre cette année 2020 afin de voir un retour dans la lumière des calaisiens de Zoé, retour opéré d'un nouveau fait : l'arrivée de Clément à la basse.

 

Doté d'un digipack qui pose une petite polémique dans l'hypocrisie facebookienne, les nordistes savent proposer une galette qui, pour leur retour, parvient encore à décliner le rock'n'roll sous plusieurs formes avec toujours cette odeur moite de Jack Daniel's qui s'y prête.

 

Ce ne sont pas moins de dix morceaux qui oscillent entre des passages hard rock'n'roll, stoner rock, bluesy et d'autres encore plus rock'n'roll à coups de santiags dans les noix.

 

Ce rock'n'roll qui leur est cher est mis en avant dès l'éponyme titre « Back Into The Light » qui impose déjà un dynamisme aussi accrocheur, varié, et l'on trouve d'emblée musicalement un côté que le grand Lemmy n'aurait pas renié.

 

Côté encore plus marqué dans un titre comme « Band Of Brothers » où tout y est, même vocalement, et qui s'érige fièrement comme un véritable hommage à Motörhead.

 

« Cut Glass » vous fera également esquisser quelques mouvements de twist bien vener', quelques breaks et variations mettent en valeur les parties pêchues du refrain (appuyées ici et là de choeurs).

 

Un morceau comme « Wild Wild City » se présente, lui, plus sous une forme posée, rock, voire southern rock avec ces notes de grattes répétitives mais qui hument bon le Texas, sans parler de cette basse qui martèle parfaitement.

 

On saura prendre en compte le très glam hard rock 70s d' « In Praise of Lasiness », accrocheuse à souhait, cette rythmique qui endommagera vos cervicales, puis ce passage de grattes à la manière de la bande à Josh Homme.

 

L'accroche est également on ne peut plus présente sur les deux titres emplis de cet esprit boogie blues « By Your Side » et « Go Like A Bomb » sans oublier « Voices », catchy de A à Z, dont les mélodies rythmiques et paroles restent en tête juste après quelques petites écoutes.

 

L'album du retour qui fait du bien, avec cette galette, Zoé brille de mille feux.

Accrocheur à foison, varié, le combo atteint une maturité certaine et l'on sent qu'un travail titanesque a été apporté aussi bien sur le chant que les parties instrumentales.

Il y aurait encore tellement à dire de ce très bon album, mais je ne peux maintenant que vous encourager à vous le procurer en d'entrer dans leur gigue rock'n'roll

https://www.facebook.com/zoeisadirtylittlesister

Hugh Grunt

Partager cet article
Repost0

commentaires