Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Liens

28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 14:55
Doomcult- 'End All Life'

Morbid Syndicate/2016

 

 

Lorsque j'ai lu le communiqué de presse concernant cet album, j'ai eu des frissons qui m'ont parcouru tout le corps ( je dis bien TOUT le corps). En effet, on annonce que ce nouveau one man band néerlandais est influencé par la trilogie mythique du Peaceville Records de la grande époque, c'est à dire Anathema, My Dying Bride, Paradise Lost. Autant dire les trois groupes majeurs qui m'ont fait apprécier, que dis je, adorer le doom et ses dérivés. Alors cet album tient il ses promesses ? Autopsie.

 

L'album s'ouvre sur « Angel ». Les guitares sont mélodiques, vraiment typique du Paradise Lost de « Shades of God » et « Icon ». On se laisse emporter, c'est mélancolique sans être guimauve. Vient ensuite le chant. Et la je suis interloqué, ce n'est ni une voix claire, ni une voix gutturale. C'est le cul entre deux chaises et c'est déstabilisant. Sur les couplets, ça me choque, cependant sur les refrains c'est plus convaincant. Voyons le reste.

 

« Master », deuxième plage, commence à nouveau très bien. Musicalement ça tient la route. On est en territoire connu. Il y a de bonnes idées. La voix posée, limite parlée, me déstabilise à nouveau. Par contre lorsque celle ci devient plus « criée », je deviens petit à petit conquis. C'est que je commence à bien m'y faire dis donc.

 

« Ravens » et « Wrath », respectivement 3ième et 4ième titres, sont moins « doom », plus « dark metal ». Le tempo est plus rapide, les guitares moins mélodiques. Ça se laisse écouter, mais ce n'est pas trop mon trip. Les initiés par contre se régaleront.

 

« Hammer », « Dawn » et le titre éponyme  « End All Life » terminent l'album comme il a commencé. Le chant me semble nettement plus maîtrisé que sur les premiers titres. Le travail des mélodies des guitares est vraiment très bon. Sur « End All Life », on ressent l'influence Anathema et ça, ça fait plaisir les amis.

 

En conclusion, pour un premier album c'est vraiment très prometteur. Un certain travail sur les parties vocales et à faire, de même que sur la production ( qui est parfois limite tout en étant écoutable ) . mais je suis persuadé que dès le second album ces soucis de jeunesse seront effacés.

 

Doomyan

Partager cet article

Repost 0
Published by Doomyan - dans CHRONIQUES
commenter cet article

commentaires