Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Liens

5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 17:22
WITHOUT MERCY- 'Mouichido'

AUTOPRODUCTION/ 2016

 

 

Vancouver nous appelle vaillamment par le biais de Without Mercy avec ce Ep de quatre titres d'un death metal puissant qui en impose pour un peu moins de vingt minutes de furie canadienne.

 

Le death metal proposé est carré et sans fioriture, il met les choses au clair dès le départ : les canadiens ne sont pas là pour vous servir du sirop d'érable mais plutôt une lave incandescente qui fatalement ne laissera plus de vous qu'un tas de cendres.

 

Le groove s'impose autant dans les passages brutaux et rapides mais également pour ceux qui se font plus mélodiques comme par exemple sur « Worthless » et ce solo signe d'une maîtrise technique irréprochable.

 

La rythmique martèle violemment et s'emplit de folie comme sur les passages décalés et barrés assez Meshuggaesques où la tartine de crépit s'écrase sur votre face. Les canadiens proposent même un featuring de Mark Hunter de Chimaira sur « In Waves » afin de violenter encore un peu plus la donne sur un point de vue vocal, alors que ce dernier tout au long du Ep est déjà bien à l'apogée d'une violence annoncée.

 

Without Mercy explorent plusieurs facettes du death metal tant que l'ensemble soit brutal. On trouve des passages très power et même un peu plus 'core' sur « Burn » qui explose le score en matière de lourde distribution de douloureuses baffes, des breaks plus décalés tels que nous l'avions déjà mentionné pour le précédent morceau avec en plus une hystérie totale au niveau mélodies de grattes.

 

« Morphine » clôt l'ensemble avec un excellent passage au départ où le chant est bien mis en avant, des mélodies accrocheuses qui rendent le morceau excellent et qui ne sera pas sans rappeler sur certains passages nos compatriotes de Colossus. Ce titre là est aussi catchy qu'agressif et lourd et l'on saura s'en réjouir.

 

Elles sont bien appréciables ces presque vingt minutes canadiennes, et elles sauront vous apporter toute la douleur attendue. Puissance, groove et énergie démesurée, ce à quoi l'on ajoutera un zest de folie. La recette est là pour mettre tout le monde sur la même longueur d'ondes auditives et elle se déguste avec plaisir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hugh Grunt - dans CHRONIQUES
commenter cet article

commentaires